Pharmavie : Notre bien-faire, votre bien-être
Matériel Médical : Installation et Livraison à domicile

Grossesse : les remèdes naturels pour se soulager

La grossesse peut être une période éprouvante, ponctuée de maux plus ou moins dérangeants. Ceux-ci peuvent rapidement s’avérer difficiles à vivre et dégrader la qualité de vie de la femme enceinte. Et cela d’autant plus qu’il est important pour la future mère de prendre des médicaments avec parcimonie et précaution. Dans cet article, nous vous présentons les remèdes naturels pour soulager les maux les plus courants de la grossesse.

 

Soigner son transit pendant la grossesse grâce aux fleurs

Constipation, diarrhée, brûlures d’estomac et ballonnements sont le lot quotidien de beaucoup de futures mamans. Certaines recettes simples et naturelles peuvent permettre d’y remédier en douceur.

  • Lutter contre la constipation : en curatif, les infusions d’une cuillère à soupe de fleurs de mauve dans une tasse d’eau bouillante peuvent s’avérer efficaces. En préventif, on se tourne vers l’apithérapie et le pollen en pelotes bio. Gorgés de vitamines, d’acides aminés et de protéines, les grains de pollen agissent aussi sur le transit. Enfin, on privilégie les légumes et fruits cuits et on évite les crudités.
  • Combattre la diarrhée : en cas de diarrhée, il est important de boire très régulièrement afin d’éviter la déshydratation. L’eau minérale est à privilégier, sous forme fraîche ou en tisanes et infusions.
  • Empêcher les ballonnements et brûlures d’estomac : fuir les ballonnements et les brûlures d’estomac est possible grâce à certaines plantes. Une infusion de 50g de menthe douce, autant de matricaires et de mélisse dans une tasse d’eau bouillante à boire après les repas permet de limiter ces désagréments.

 

Limiter les nausées et vomissements de la femme enceinte

Les nausées et les vomissements sont démultipliés par l’odorat qui se trouve décuplé au cours du premier trimestre de la grossesse. Pour y faire face, certaines plantes sont de précieuses alliées à conserver dans ses armoires de cuisine ! Le gingembre et l’anis vert, consommés en tisane ou sous forme de poudre ajoutée aux yaourts et compotes aident à diminuer les nausées quotidiennes. Ce mélange agit également sur les vomissements.

De manière générale, il est important de manger mieux et différemment. Fractionner les repas, manger lentement et privilégier les aliments faciles à digérer sont indispensables pour empêcher la survenue de nausées et de vomissements.

 

Favoriser son confort urinaire grâce aux baies et à l’eau minérale

Les envies d’uriner se font souvent très fréquentes durant la grossesse. À cela s’ajoute un risque accru de cystite et d’infection urinaire. Pour éviter ces perturbations et favoriser au maximum son confort urinaire, il est important de s’hydrater très régulièrement. Les baies de canneberge sont un excellent remède naturel pour prévenir les cystites et infections urinaires ou pour les soigner si elles se sont déjà manifestées. Il est possible de consommer la canneberge fraîche ou bien en poudre à saupoudrer sur ses desserts ou ses salades de fruits et de légumes.

 

Combattre la rétention d’eau grâce aux plantes

Nombre de femmes enceintes sont sujettes à une importante rétention d’eau. Pour la combattre, une cure d’infusion de fleurs de mauve mélangées à des fleurs de bruyères et des feuilles de busserole, à consommer chaude ou fraîche tout au long de la journée s’avère aussi délicieuse qu’efficace.

 

Soulager les jambes lourdes grâce à la vigne rouge

Les jambes lourdes peuvent considérablement dégrader la qualité de vie des femmes enceintes. Pour lutter contre ce phénomène, il est possible d’obtenir une ordonnance de bas de contention réalisés sur mesure en pharmacie. En complément de ce dispositif, la vigne rouge est une alliée précieuse. Consommée en tisane ou sous forme de gélules, elle offre un confort non négligeable tout au long de la grossesse.

 

La plupart des maux de la grossesse peuvent être soignés de façon naturelle en choisissant les bonnes plantes ainsi que les fruits et légumes les plus adaptés. La plupart de ces plantes et mélanges sont disponibles en pharmacie et leurs dosages peuvent être ajustés aux besoins de la femme enceinte. En revanche, il est très important d’éviter la prise d’huile essentielle et de tout autre remède naturel sans l’accord de son médecin.

Izold Guegan

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de toutes nos fonctionnalités !

Besoin d'un conseil ?